Ce qu’il faut savoir sur l’implant dentaire

Vous savez déjà certainement qu’un implant dentaire est le moyen le plus efficace pour remplacer votre dent manquante. Mais de quoi s’agit-il réellement?

Qu’est-ce qu’un implant ?

Définition

Un implant est une vis en titane conçue dans le but de substituer la racine d’une dent manquante. Il existe en différentes grosseur et longueur.

Les matériaux

Le matériau le plus utilisé dans l’élaboration de l’implant est notamment le titane. C’est un métal qui supporte parfaitement les contraintes de votre milieu buccal et qui adhère parfaitement à l’os de la mâchoire. Ce métal est bio-compatible donc inoffensif pour le corps humain.

Sa résistance

Un implant est fait pour supporter vos forces masticatrices (de l’ordre de 10 à 40 kg/cm2).  Il ne s’altère pas dans votre bouche. Une fois en place, il peut tenir plus d’une centaine d’années. Il peut durer donc toute votre vie.

Dans quel cas recourir à l’implant ?

Le traitement d’une édentation partielle ou complète

L’implant peut être une alternative à une édentation partielle. Dans ce cas, un implant supporte une seule prothèse fixe. Il peut aussi servir pour traiter une édentation totale. Pour ce faire, il faut plusieurs implants pour soutenir une prothèse complète fixe ou amovible.

Les cas défavorables

L’implant vous est notamment déconseillé dans les cas suivants :

  •  diabète
  • déficit immunitaire
  •  risque hémorragique important
  •  problème psychique
  •  problème cardiaque
  • ostéoporose

Comment recevoir un implant ?

Le diagnostic

La phase de diagnostic implique d’abord un questionnaire médical permettant de déterminer la présence d’une quelconque pathologie contradictoire à l’implantologie. Ensuite, une analyse buccale approfondie incluant des  radiographies dentaires et parfois la prise d’un scanner sont réalisés. Un guide chirurgical est ensuite confectionné en fonction de cette analyse. Une fois le diagnostique et le plan de traitement établi, le dentiste peut procéder à la chirurgie implantaire.

 

L’ostéo-intégration

C’est dans cette étape que l’implant commence à s’enraciner à l’os. Pour cela, il faut :

  • Respecter les indications de votre chirurgien-dentiste pour la période post-opératoire
  • Ne solliciter pas trop la zone opérée
  • Arrêter l’usage du tabac
  • Consulter le praticien en cas de complication

La phase prothétique

La phase prothétique est l’étape de la pose de l’appareil dentaire (pont, prothèse complète, couronne, etc.). Une empreinte dentaire est prise pour la confection de l’appareil en question.

 

La pose d’un implant dentaire peut être la solution à votre problème. Mais notez que cette procédure peut prendre de 4 à 7 mois environ. Venez nous voir au centre dentaire Dre Nathalie Kadoch à ville Lasalle pour savoir si l’implant dentaire est la meilleure solution pour vous.